10 tendances du développement de produit en 2024

Product Development Trends

Dans l’environnement concurrentiel du développement de produit, votre organisation doit absolument anticiper les tendances émergentes et s’y adapter. Pour l’y aider, cet article présente les 10 tendances du développement de produit les plus pertinentes en 2024. Il analyse en détail les divers courants qui façonnent le paysage du développement et de la gestion de produit.

À travers ce tour d’horizon, nous proposerons une orientation stratégique aux hauts dirigeants et aux équipes de développement. Des approches hybrides aux technologies innovantes, nous explorerons l’avenir du développement de produit et de l’innovation en entreprise.

TABLE OF CONTENTS

1. Agile stage gate, l’approche hybride dont vous avez besoin

Notre tour d’horizon des tendances du développement de produit commence par l’adoption des méthodologies agiles. Agile a su séduire les équipes de développement de produit grâce à la flexibilité qu’elle insuffle dans leurs processus. Elle améliore clairement leur réactivité face aux fluctuations du marché et à l’évolution des exigences des clients. Ces équipes déplorent toutefois l’absence d’un cadre structuré qui leur offrirait davantage de visibilité et de contrôle. À l’inverse, les méthodologies traditionnelles proposent un tel cadre, mais ne conviennent pas à tous les projets.

Puisque les cadres de gestion agiles et traditionnels ont tous leurs inconvénients, pourquoi ne pas prendre le meilleur de chacun ? C’est justement le principe de l’approche hybride. Ainsi, Agile stage gate apporte une réponse agile au changement et améliore la capacité d’adaptation des équipes. Mais elle conserve la séquence de phases caractéristique du processus stage gate. Ses points de contrôle ou « jalons » garantissent la qualité du produit en cours de développement. Ils vous permettent aussi de visualiser clairement la progression. Enfin, ils facilitent la prise de décisions éclairées à chaque étape d’un projet.

Découvrez Triskell en action lors d’une demo personnalisée

Cette approche hybride convient notamment aux projets qui demandent un équilibre délicat entre flexibilité et contrôle. C’est généralement le cas des projets complexes qui présentent des risques importants. Imaginez un projet de développement logiciel dans lequel les exigences du client risquent d’évoluer en cours de route. Avec Agile stage gate, vous pourriez procéder à des changements sans sacrifier la structure ou l’intégrité du projet. Et ce, tout en veillant à achever chaque phase de façon satisfaisante avant de passer à la suivante.

2. Une philosophie axée sur les utilisateurs

La deuxième tendance du développement de produit n’est pas une méthodologie, mais une philosophie. Vous devez adopter un état d’esprit particulier pour définir une stratégie axée sur l’utilisateur. Il ne suffit pas de recueillir des retours lors d’enquêtes de satisfaction ou sur les réseaux sociaux. Cet état d’esprit modifie en profondeur la manière dont votre organisation pense, conçoit et livre ses produits.

Ce sont les utilisateurs qui déterminent la réussite ou l’échec d’un produit ou service. Pour les satisfaire, vous ne pouvez plus vous contenter de promouvoir des initiatives adaptées à leurs besoins. Vous devez aussi connaitre à la perfection leurs expériences, leurs émotions et leurs attentes.

  • Comment vos utilisateurs se sentent-ils lorsqu’ils interagissent avec le produit ?
  • Quels sont leurs désirs inavoués ?
  • Comment le produit s’intègre-t-il à leur quotidien ?

Pour répondre à ces questions (et à bien d’autres), vous avez besoin de données en temps réel. Vous devez donc mettre en œuvre une stratégie d’analyse adéquate. Ces données vous aideront à comprendre les interactions des utilisateurs avec chaque aspect du produit. Navigation dans une application, utilisation de fonctionnalités précises… Chaque interaction devient une donnée précieuse qui alimente le cycle d’amélioration continue.

Mais cette philosophie axée sur l’utilisateur ne concerne pas seulement les équipes de conception et de développement de produit. C’est un changement de culture qui stimule la collaboration entre toutes les équipes de votre société. Et qui, de ce fait, accroit la cohérence entre tous les points de contact avec l’utilisateur. Par exemple, les équipes marketing comprennent quels récits trouvent un écho chez les utilisateurs. Les équipes de service client parviennent à anticiper leurs questions et leurs inquiétudes. Cela crée un écosystème cohérent qui renforce la loyauté des utilisateurs.

3. Le pouvoir des données et de la veille économique

L’analyse de données transforme le rapport aux informations générées tout au long du cycle de vie du produit. Elle modifie la manière dont une entreprise interprète ces informations, les utilise et en tire parti. C’est une ressource stratégique qui permet de prendre des décisions éclairées. Dans ce contexte, la veille économique devient le catalyseur qui transforme des données apparemment disparates en informations cohérentes et exploitables.

Pour le développement de produit, l’intelligence des données présente des applications infinies. En voici quelques-unes :

  • analyser les schémas comportementaux
  • détecter les tendances
  • anticiper les performances d’un produit sur le marché

Les algorithmes d’apprentissage automatique et d’analyse prédictive représentent un avantage concurrentiel de taille. Ils donnent aux organisations les moyens de réagir aux changements, mais aussi de les anticiper. Cependant, la collecte de données ne doit pas être une fin en soi. Elle doit vous servir à prendre des décisions stratégiques au sujet de vos portefeuilles de produits. Par exemple :

  • Les données recueillies doivent vous permettre de rationaliser vos opérations et vos processus pour en renforcer l’efficacité.
  • Vous pouvez apporter des changements à la conception de vos produits en vous appuyant sur les retours des utilisateurs.
  • Grâce à la veille économique, vous êtes en mesure d’ajuster votre stratégie marketing en temps réel.

4. L’IoT toujours en plein essor

L’internet des objets (IoT) est devenu une force motrice. Il imprègne chaque aspect du développement de produit, depuis les appareils des consommateurs jusqu’aux solutions industrielles avancées. Les appareils connectés génèrent des données en temps réel qui offrent des possibilités infinies de personnalisation et d’amélioration continue.

En réalité, l’IoT façonne l’évolution de nombreux secteurs, dont voici quelques exemples :

  • Fabrication : de nombreuses sociétés adoptent l’IoT pour renforcer l’efficacité tout en réduisant les coûts. Machines connectées, chaines de production intelligentes, systèmes de suivi en temps réel…
  • Santé : des appareils portables et des capteurs intégrés aux dispositifs médicaux assurent un suivi continu de la santé des patients.
  • Commerce de détail : dans les boutiques, des capteurs recueillent des données sur le comportement des clients. Les commerçants au détail peuvent ainsi définir des stratégies marketing personnalisées ou optimiser la conception de leur boutique.
  • Automobile : l’IoT est devenu incontournable et les véhicules connectés proposent de nombreuses fonctionnalités. Navigation en temps réel, maintenance prédictive, communication entre les véhicules…

Mais l’augmentation des objets connectés s’accompagne de nouveaux défis en matière de sécurité et de protection des données. Dans un monde toujours plus connecté, votre entreprise doit se montrer proactive. Vous devez mettre en œuvre des procédures qui garantissent la protection des données et la sécurité des réseaux.

5. Un état d’esprit d’amélioration des produits

Le développement de produit n’est pas un processus linéaire avec un début et une fin bien précis. C’est un cycle continu. Le lancement d’un produit ne marque pas la fin de son évolution, mais le début de son peaufinage et de son perfectionnement constants. Par conséquent, les chefs de produit et les Product Owners ne devraient pas considérer la perfection comme un état à atteindre. Ils devraient plutôt y voir un objectif vers lequel tendre en permanence.

Votre organisation devrait donc faire de l’amélioration continue sa philosophie stratégique. Une philosophie qui vous guidera dans plusieurs domaines :

  • Analyse de données : données sur les utilisateurs, indicateurs de performances des produits, retours des clients… Vous devez tenir compte de toutes ces informations dans votre prise de décision pour perfectionner vos produits. Lorsque vous disposez de données concrètes en temps réel, vous pouvez facilement détecter les problèmes et les résoudre. Ces données vous aident aussi à identifier les axes d’optimisation et de croissance.
  • Apprentissage continu : chaque version ou itération d’un produit est une occasion d’apprendre. Ces apprentissages s’accumulent dans la base de connaissances de votre société. Chaque version ou itération représente une leçon précieuse qui contribue aux connaissances accumulées par votre société. Vous devriez tirer parti de ces connaissances pour éviter de reproduire les mêmes erreurs. Elles vous permettent aussi d’identifier les schémas de réussite et les axes d’innovation potentielle.
  • Méthodologies agiles : l’agilité est essentielle à l’adoption de cet état d’esprit. Elle vous donne les moyens de mettre en œuvre des changements rapides et des mises à jour fréquentes. Les méthodes agiles de développement logiciel, comme Scrum ou DevOps, se prêtent particulièrement bien à cet état d’esprit. En effet, elles s’accompagnent de cycles de développement courts et apportent une réponse agile aux besoins du marché.

Découvrez Triskell en action lors d’une demo personnalisée

6. La conception numérique, pour des économies et des gains d’efficacité

La conception numérique n’est pas seulement la dernière étape avant la production. C’est surtout une partenaire intrinsèque tout au long du cycle de vie du produit. Et ce, depuis les premières étapes de conceptualisation jusqu’à l’optimisation continue postérieure au lancement. Vous devriez l’intégrer tout au long du processus de développement de produit pour :

  • renforcer votre agilité
  • réagir plus vite aux évolutions du marché
  • détecter les problèmes plus tôt et, ainsi, faire des économies

Les outils de conception numérique et de prototypage ont une importance croissante dans ce processus. Les entreprises leaders ne se contentent pas de logiciels de conception pour créer des représentations graphiques de leurs produits. Elles exploitent des technologies comme la réalité virtuelle et augmentée pour créer des prototypes interactifs et des expériences immersives. Ces technologies accélèrent le processus de conception et leur font gagner du temps. Elles offrent aussi une compréhension plus fine de la convivialité et des performances des produits avant la mise en production.

La conception numérique joue un rôle clé dans la collaboration entre plusieurs équipes. Vous pouvez créer des prototypes numériques accessibles sur des plateformes cloud pour accroitre l’implication des parties prenantes clés. Graphistes, développeurs, représentants du marketing, utilisateurs finaux… Cette collaboration continue améliore la qualité du produit final et limite les ajustements majeurs nécessaires plus loin dans le processus. Elle vous fait ainsi économiser du temps et des ressources.

Les solutions disponibles dans le cloud proposent aussi à vos équipes de simuler des scénarios réels. Par exemple, le comportement du produit dans diverses situations ou ses performances dans des environnements précis. Elles limitent ainsi le besoin de tests physiques coûteux tout en permettant une optimisation plus précise et efficace.

7. La rationalisation des tâches et des processus par l’IA

L’intégration stratégique de l’IA au cycle de vie des produits entraine un changement de paradigme. Elle modifie radicalement notre manière de concevoir, d’exécuter et de perfectionner les produits. Pour commencer, l’IA vous permet d’automatiser de nombreuses tâches routinières pour vos équipes produit. Mais elle offre bien d’autres possibilités, dont voici quelques exemples :

  • Optimisation de la prise de décision : les systèmes d’IA peuvent analyser des ensembles de données de grande ampleur. Vous obtenez ainsi de précieuses informations pour orienter votre développement de produit. Par exemple, pour identifier les tendances du marché ou évaluer les risques. Ces analyses accélèrent votre prise de décision tout en améliorant la qualité de vos décisions.
  • Personnalisation des produits : l’IA vous donne les moyens de créer des produits hautement personnalisés. Par exemple, vous pouvez créer une interface sur mesure ou recommander des fonctionnalités précises selon le comportement de l’utilisateur. Vous proposez ainsi une meilleure expérience aux utilisateurs tout en stimulant leur loyauté. Cette personnalisation contribue également à différencier votre produit sur un marché saturé.
  • Identification des motifs et des tendances : en analysant d’importants volumes de données, l’IA peut anticiper les problèmes potentiels et la demande du marché. Elle vous permet aussi d’identifier les axes d’optimisation. Ainsi, vous détectez les problèmes plus vite et y répondez avant qu’ils deviennent des obstacles de taille.

En résumé, l’IA révolutionne la conception et l’exécution des processus de développement de produit. Les organisations qui voient l’IA comme une alliée stratégique ne se contentent pas d’automatiser des tâches. Elles construisent une infrastructure d’innovation continue et d’efficacité opérationnelle à l’ère numérique.

8. L’accent sur les flux de valeur

Vous ne devez pas considérer le développement de produit comme une succession de phases isolées les unes des autres. Au contraire, c’est un processus qui foisonne d’interdépendances et de synergies. Les flux de valeur correspondent à des ensembles d’activités qui transforment les idées en produits livrés aux utilisateurs finaux. Vous devez comprendre ces flux et les améliorer en continu. Ainsi, vous apporterez le plus de valeur possible à vos clients et à votre société.

Pour une compréhension fine des flux de valeur, vous devez évaluer vos processus en continu. En particulier, vous devez chercher à identifier les goulots d’étranglement, les redondances et les axes d’optimisation. Choisissez des outils PPM dotés de fonctionnalités d’analyse de processus et de collecte de données en temps réel. Vous bénéficierez ainsi d’une visibilité complète sur chaque phase du développement. Cette transparence se traduira par de meilleures décisions et vous permettra de procéder à des ajustements stratégiques et rapides.

L’accent sur les flux de valeur implique également une culture d’amélioration continue. Les méthodes agiles sont idéales pour instaurer des boucles de retour et, ainsi, apporter de la valeur en continu. C’est notamment le cas de Lean, DevOps et Kaizen.

9. Une prise de décision guidée par les données

Aujourd’hui, les entreprises ne se fient pas uniquement à leur intuition ou à leurs expériences passées. Pour prendre des décisions stratégiques, elles s’appuient sur des données recueillies de façon systématique. Ces données leur permettent d’apporter une réponse plus rapide et agile aux changements de leur environnement professionnel.

La prise de décision guidée par les données s’étend à l’ensemble du cycle de vie du produit. Elle vous accompagne depuis la conception d’une idée jusqu’à la livraison aux clients et aux retours du marché. Les données sur les utilisateurs, les indicateurs de performances et les retours des clients sont devenus essentiels. Ils guident la personnalisation des produits et chaque phase du développement.

Des processus efficaces d’analyse de données viennent enrichir la personnalisation des produits. Votre organisation peut analyser des données sur le comportement, les préférences et les interactions des utilisateurs. Cela lui permet d’adapter plus précisément ses produits et services aux besoins de chaque client.

Mais pour une prise de décision efficace, vous devez veiller à la qualité et à l’intégrité des données recueillies. Il vous faut garantir la confidentialité et la sécurité des informations. Votre société doit donc investir dans des mesures et pratiques robustes de gestion des données.

10. La centralisation des processus de développement de produit dans une solution PPM

Comme vous pouvez le voir, le développement de nouveaux produits implique un réseau interconnecté de processus, projets et ressources. Pour simplifier sa gestion, un nombre croissant d’entreprises centralisent tous ces éléments dans une solution PPM unique. Elles disposent ainsi d’une vue complète en temps réel des activités pertinentes.

L’acquisition d’un logiciel PPM présente plusieurs avantages pour le développement de produit. En voici quelques-uns :

  • Intégration de workflow : créez des workflows personnalisables adaptés à votre structure et à vos besoins précis. De la conception d’une idée à la livraison d’un produit, chaque phase du développement s’intègre sans accroc. Ainsi, vous comblez les lacunes et éliminez les redondances propres aux environnements qui fonctionnent en silos.
  • Centralisation des informations : une solution PPM sert de référentiel centralisé. Elle facilite ainsi l’accès aux informations pertinentes pour toutes vos équipes. Par ailleurs, elle améliore la qualité des données en réduisant les erreurs et les doublons.
  • Gestion efficace des ressources : visualisez la charge de travail des équipes, la disponibilité des ressources et les calendriers de livraison. Vous pourrez ainsi allouer vos ressources avec une plus grande précision et planifier vos ressources de façon plus stratégique.
  • Gestion des risques en temps réel : un outil PPM vous permet d’identifier et d’atténuer les risques en temps réel. Surtout, vous pouvez évaluer l’impact des risques sur vos portefeuilles de produits. Ainsi, vous prenez des décisions éclairées et proactives pour limiter les incidents potentiels.

Une solution PPM ne se concentre pas seulement sur l’exécution des projets. Elle permet aussi de gérer entièrement le cycle de vie du produit, depuis la conception jusqu’à l’arrêt. Elle garantit ainsi une cohérence, une continuité et une efficacité renforcée dans la gestion de projet et de produit.

Conclusion

Pour résumer les tendances du développement de produit en 2024, voici les principaux éléments à retenir. Une approche hybride axée sur les utilisateurs, guidée par les données et soutenue par les technologies émergentes.

Pour survivre sur le marché, vous devrez rester à la pointe de ces tendances. Elles vous aideront ainsi à prospérer et à innover dans les années à venir. Leur adoption proactive sera la clé de la compétitivité et de l’excellence continue.

LA NEWSLETTER DU PPM, DU PILOTAGE ET DE LA GOUVERNANCE

Nos meilleurs conseils PPM dans votre boîte mail tous les 1ers mardis du mois

Ça pourrait vous intéresser

TRISKELL |  NEWSLETTER 

Tous les 1ers mardis du mois, recevez les meilleurs conseils et bonnes pratiques du PPM et du pilotage