Stratégies éprouvées pour un PMO agile guidé par la valeur

Buildig

Pour répondre à une demande du marché en constante évolution, votre société doit gagner en agilité. Aujourd’hui, un cadre de gestion de portefeuilles agile n’est pas seulement un avantage concurrentiel. C’est plus que jamais une nécessité pour réussir.

Dans ce contexte, une nouvelle approche redéfinit le rôle du bureau de gestion des projets (PMO) traditionnel : le PMO Agile. Cette approche fait de votre PMO l’un des principaux acteurs du changement et de l’innovation dans votre entreprise.

Dans cet article, nous vous proposons d’explorer le concept du PMO agile en profondeur. Pour ce faire, nous le décomposerons en éléments essentiels, responsabilités et avantages. Nous aborderons aussi les défis les plus courants de sa mise en œuvre et la manière de les relever.

TABLE DES MATIÈRES

Rôle du PMO dans une organisation agile

L’agilité ne s’atteint pas du jour au lendemain. Le chemin vers l’agilité est semé d’embûches que certaines organisations ne parviennent pas à surmonter.

Tout au long de ce parcours, le PMO Agile joue un rôle crucial : celui de moteur du changement. Ce nouveau rôle lui demande toutefois de se réinventer. D’une entité purement administrative et bureaucratique, il doit devenir le catalyseur stratégique de votre transformation. Sa mission : stimuler l’innovation, l’efficacité et l’amélioration continue dans la livraison de valeur à vos clients.

AGILE PORTFOLIO MANAGEMENT

Empower your Agile PMO with value-driven insights

See how Agile PMOs can leverage Triskell’s capabilities

Votre PMO endosse plusieurs rôles dans cette transition vers Agile. En voici quelques-uns :

  • Conduire la transformation culturelle indispensable à l’adoption d’un état d’esprit agile dans l’ensemble de votre société. Un PMO agile promeut l’ouverture au changement, l’expérimentation et l’apprentissage continu à tous les niveaux.
  • Travailler en lien étroit avec vos équipes et dirigeants à la bonne mise en œuvre des pratiques agiles. Votre PMO doit accompagner l’adoption de la méthodologie choisie (Scrum, Kanban, Lean…) et l’adapter à vos besoins précis.
  • Promouvoir la communication et la collaboration. Un PMO agile facilite l’alignement et le partage de connaissances entre différents départements. Ainsi, il réduit la distance entre vos équipes.

Qu’est-ce qu’un PMO agile ?

Comme vous venez de le voir, le bureau de gestion des projets (PMO) agile joue un rôle primordial. C’est lui qui stimule l’adoption des pratiques agiles. Par conséquent, une entreprise qui commence sa transformation vers Agile ne saurait s’en passer. Mais au-delà de son importance, quelles sont ses particularités ?

Un PMO traditionnel est considéré comme une unité organisationnelle qui accompagne et supervise la gestion des projets et des programmes. Sa mission principale consiste à standardiser les processus, à renforcer l’efficacité et à veiller à la réussite des projets. Pour y arriver, il met en œuvre des pratiques et des workflows précis.

Parallèlement à cette mission, un PMO Agile accompagne et supervise la mise en œuvre des pratiques agiles. Cependant, la différence entre ces deux approches va plus loin. Un PMO traditionnel s’appuie sur des processus de gouvernance et de gestion rigides et hiérarchiques. À l’inverse, un PMO agile met l’accent sur la flexibilité, la création de valeur et l’adaptabilité continue. Ce sont les trois principaux éléments qui le caractérisent.

Éléments constitutifs d’un PMO agile

Pour se montrer efficace et créer de la valeur, un PMO agile s’appuie sur plusieurs éléments constitutifs. Ensemble, ces éléments contribuent à promouvoir l’agilité et la réussite de votre gestion de portefeuilles. Ils garantissent l’alignement de votre PMO sur les principes agiles et son adaptation aux changements de votre environnement professionnel.

Les éléments constitutifs d’un bureau de gestion des projets agile sont au nombre de six :

Orientation client

Ce premier élément constitue l’une des pierres angulaires du PMO agile, mais aussi des principes agiles eux-mêmes. Votre attention ne peut pas se focaliser uniquement sur l’atteinte des objectifs internes de votre entreprise. Vous devez ériger la satisfaction client en priorité absolue. En d’autres termes, votre souci premier doit être de créer de la valeur pour vos clients internes ou externes.

Pour y arriver, instaurez une communication fluide avec vos clients. Demandez-leur des retours en permanence. Adaptez vos projets à l’évolution de leurs besoins. Vous aurez ainsi l’assurance de leur apporter de la valeur.

Flexibilité et adaptabilité

Les méthodologies agiles se caractérisent par leur capacité d’adaptation au changement. Il en va de même pour le PMO agile. Oubliez les structures rigides et les processus inflexibles. Vous devez vous laisser porter par les évolutions du marché, les nouvelles technologies et les besoins propres à votre organisation. Par conséquent, vous avez besoin de processus et de méthodologies capables de s’adapter aux besoins précis de chaque initiative.

La clé est de favoriser une culture d’expérimentation et d’apprentissage continu. Vos équipes doivent se sentir à l’aise pour tester de nouvelles idées et apprendre de leurs erreurs.

WHITE PAPER

Agile Portfolio Management – Agility by delivering changes as business as usual

Hiérarchisation et livraison guidée par la valeur

Les projets n’ont pas tous la même importance. C’est pourquoi un PMO agile hiérarchise les initiatives selon la valeur apportée à vos clients et à votre société. Son objectif ? Livrer à vos clients des produits, services et fonctionnalités de valeur dès que possible, sans sacrifier la qualité. Et, ainsi, laisser de côté les initiatives qui consomment des ressources sans produire d’avantages concrets.

Comment procéder à cette hiérarchisation axée sur la création de valeur ? Employez des outils d’analyse et d’évaluation pour déterminer la valeur potentielle de chaque projet. Vous investirez ainsi vos efforts dans les initiatives qui stimulent vraiment la croissance de votre entreprise.

Amélioration continue

L’amélioration continue représente, elle aussi, un pilier fondamental du PMO agile. Elle consiste à optimiser en permanence vos processus et vos pratiques en procédant par itérations et en étudiant les retours.

Alors, comment votre PMO peut-il favoriser l’amélioration continue ?

  • Instaurez des cycles d’optimisation courts. Planifiez, exécutez et évaluez la progression de chaque initiative en cycles courts pour identifier les axes de perfectionnement.
  • Demandez régulièrement des retours à vos clients, équipes et parties prenantes pour comprendre leurs besoins et leurs attentes.
  • Encouragez vos équipes à tester de nouvelles idées et méthodes pour trouver des solutions innovantes.

Communication transparente

Votre PMO agile n’arriverait à rien sans une communication transparente avec les parties prenantes. Veillez à ce qu’elles puissent accéder à toutes les informations pertinentes de vos portefeuilles de produits et de projets. Par exemple, organisez des réunions régulières pour communiquer sur la progression et les prochaines étapes. Profitez-en pour échanger sur les risques et défis rencontrés par vos équipes.

Cette approche vous donnera aussi l’occasion d’aider vos équipes à tenir leurs engagements. Par exemple, en éliminant les obstacles à la réalisation du travail. Surtout, les membres de vos équipes s’impliqueront davantage dans le travail qu’ils seront amenés à réaliser.

Boost efficiency and gain portfolio visibility

Request a demo today and see how Triskell can streamline resource allocation, provide real-time visibility across your portfolio, and empower your Agile PMO for success.

Promotion d’une culture agile

Votre PMO doit devenir l’un des principaux moteurs de l’adoption des méthodologies agiles, comme Scrum et Kanban. En effet, ces méthodologies permettront à votre organisation de s’adapter aisément aux changements. Elles reposent sur quatre principes de base :

  • la collaboration
  • la transparence
  • la responsabilisation individuelle
  • la création graduelle de valeur

Pour promouvoir l’adoption de ces principes, votre PMO doit y former vos équipes. Vous devez aussi instaurer un système de suivi de projet. Prévoyez des réunions régulières pour évaluer la progression et procéder à des ajustements à la volée.

Différences entre un PMO agile et un PMO traditionnel

Ainsi, un PMO stratégique traditionnel et un PMO agile ne diffèrent pas tellement par leurs objectifs. Ce sont plutôt leurs approches, méthodes et résultats qui les distinguent.

Tous deux tendent vers l’excellence dans la gestion des projets et des produits. Mais ils n’abordent pas de la même manière les défis de leur environnement professionnel.

Approche

Un bureau de gestion des projets traditionnel suit une approche linéaire et séquentielle. Il se concentre généralement sur la planification, le contrôle et la documentation détaillée des projets.

À l’inverse, un PMO agile adopte une approche itérative et adaptative. Ses priorités sont la création de valeur graduelle et la réponse rapide au changement.

Hiérarchie et collaboration

Avec un PMO traditionnel, la chaine hiérarchique, les rôles et les responsabilités sont parfaitement définis dans chaque workflow.

Un PMO agile encourage quant à lui la collaboration, l’auto-organisation et l’autonomisation des équipes. Il promeut une prise de décision décentralisée et une responsabilité partagée.

Documentation ou création de valeur

Un PMO traditionnel met fortement l’accent sur la documentation, souvent au détriment de la vitesse de la création de valeur. Au contraire, un PMO agile donne la priorité à la création de valeur au début d’un projet puis en continu. Il minimise la documentation superflue et privilégie une communication efficace.

Le tableau suivant résume les principales différences entre un PMO traditionnel et un PMO agile :

Aspect
PMO Traditionnel
PMO Agile

Approche

Séquentielle et prédictive.

Itérative et graduelle.

Flexibilité

Moins flexible, s’adapte mal au changement.

Plus flexible, s’adapte mieux au changement.

Structure

Hiérarchique, avec des rôles et responsabilités clairement définis.

Collaborative, avec des équipes autonomes qui s’organisent elles-mêmes.

Documentation

Vaste et détaillée.

Lean et orientée résultats.

Création de valeur

À l’issue des projets.

Dès le début et tout au long des projets.

Responsabilités d’un PMO Agile

Comme vous l’avez vu, un bureau de gestion des projets agile devient le moteur du changement. À ce titre, il endosse plusieurs responsabilités essentielles à la bonne mise en œuvre des pratiques agiles.

Par exemple, la création d’un cadre de gouvernance cohérent ou la définition de KPI et autres indicateurs pertinents. Ces indicateurs se révèleront précieux pour évaluer les performances des projets qui emploient des méthodologies agiles. Découvrons de quoi il retourne.

Établissement d’un modèle de gouvernance

Pour votre PMO agile, la première étape consiste à définir un modèle de gouvernance clair et efficace. Voici comment vous y prendre :

  • Délimitez précisément les rôles et responsabilités des acteurs impliqués dans la gestion de vos portefeuilles de produits et de projets.
  • Définissez des mécanismes de prise de décision qui orienteront l’exécution de toutes vos initiatives.

Vos projets et produits doivent être alignés sur les objectifs stratégiques de votre entreprise et exécutés de façon cohérente. Veillez donc à définir un modèle de gouvernance qui apporte la structure indispensable à cela.

Gestion de projet Agile

Une fois votre cadre de gouvernance établi, votre PMO agile conduit la mise en œuvre de certaines pratiques agiles, telles que :

  • la planification itérative
  • la livraison graduelle
  • la collaboration interdisciplinaire

Votre PMO accompagne et guide les équipes et départements impliqués dans la gestion de vos portefeuilles. Il identifie et élimine les obstacles qui entravent le bon fonctionnement de vos équipes. Enfin, il aide ces dernières à résoudre les problèmes et à prendre des décisions adéquates.

Définition et suivi des KPI

Parallèlement, votre PMO agile définit des KPI et autres indicateurs. D’une part, pour évaluer les performances et la réussite de vos portefeuilles de produits et de services. D’autre part, pour déterminer si les pratiques agiles fonctionnent bien au sein de votre organisation.

Choisissez des KPI alignés sur les objectifs stratégiques de votre société et sur les besoins suivants :

  • suivre la progression des projets par rapport aux KPI définis
  • prendre des décisions éclairées au niveau du projet, du programme ou du portefeuille
  • identifier les axes d’amélioration et optimiser vos processus de gestion

Pensez notamment à analyser les indicateurs suivants :

  • Durée de cycle : durée nécessaire à une équipe pour réaliser une tâche, du début à la fin. Cet indicateur vous aide à mesurer l’efficacité du processus de développement et de livraison.
  • Graphique d’avancement : graphique qui illustre la charge de travail restante dans un sprint au fil du temps. Il indique à vos équipes si elles se trouvent en bonne voie pour terminer le travail prévu pour ce sprint.
  • Délai de production : temps écoulé entre le début et la fin de la tâche. Il vous renseigne sur le délai de livraison d’une fonctionnalité, depuis sa demande jusqu’à sa mise en œuvre.
  • Satisfaction client : score calculé au moyen de sondages pour mesurer la satisfaction de vos clients vis-à-vis du produit ou service livré.

AGILE PORTFOLIO MANAGEMENT

Align strategy and drive Agile success

Learn more about Triskell’s PPM solutions

Gestion des parties prenantes

La gestion des parties prenantes fait partie intégrante du rôle du bureau de gestion des projets. Et, dans le cas du PMO agile, il ne saurait en être autrement. Pour commencer, identifiez toutes les parties prenantes concernées et cherchez à comprendre les besoins, inquiétudes et attentes de chacune. Équipes, promoteurs de projets, fournisseurs, dirigeants, utilisateurs finaux…

Le gestionnaire de votre PMO se chargera ensuite d’établir et de maintenir une communication efficace avec chacune d’elles. Pour ce faire, créez un plan de communication pour les tenir au courant. Organisez régulièrement des réunions pour leur présenter la progression. Enfin, ménagez leurs attentes de façon proactive.

Gestion des risques

Un PMO agile se concentre non seulement sur la réussite, mais aussi sur la prévention des problèmes. Pour cela, il identifie, évalue et atténue les risques susceptibles d’affecter chaque projet. Il peut alors prendre des mesures proactives pour éviter les incidents.

La gestion des risques passe par :

  • une analyse des risques au début de chaque projet
  • la mise en œuvre d’un plan de gestion des risques
  • le suivi continu des projets pour identifier les nouveaux risques éventuels

Nous vous conseillons de faire part de ces risques à vos équipes. Au besoin, proposez-leur une formation ou une présentation des bonnes pratiques en la matière. Elles seront ainsi en mesure d’anticiper les problèmes et de les gérer elles-mêmes.

Avantages d’un PMO agile guidé par la valeur

Un PMO agile axé sur la création de valeur transforme votre gestion de projet. Il présente des avantages pour votre entreprise, pour vos équipes et pour vos clients. Ces avantages ne se limitent pas à l’achèvement des tâches dans le respect des délais et des budgets. Ils portent sur des résultats concrets qui stimulent la croissance et la compétitivité de votre organisation.

Voici les principaux avantages d’un bureau de gestion des projets agile :

  • Accélération de la livraison. Vos projets se terminent plus tôt grâce à la création graduelle de valeur et l’élimination des processus superflus.
  • Amélioration de la qualité. Vous favorisez une culture de collaboration et de transparence dans laquelle les erreurs sont identifiées et corrigées rapidement.
  • Augmentation de la satisfaction client. Votre PMO agile met l’accent sur les besoins de vos clients et la création de valeur.
  • Réduction des coûts. L’optimisation des processus et l’élimination des goulots d’étranglement se traduisent par une réduction des coûts de vos projets.
  • Flexibilité et adaptabilité. L’agilité vous donne les moyens de vous adapter aux évolutions de marchés et des besoins métier.

Comment relever les défis les plus courants lors de la mise en œuvre d’un PMO agile ?

Mais la mise en œuvre d’un PMO agile ne présente pas que des avantages. Lors de votre transition vers l’agilité, le gestionnaire de votre PMO rencontrera de nombreux défis. En voici cinq :

  • la résistance au changement
  • la culture de votre entreprise
  • le manque de connaissances
  • l’évolutivité
  • la gouvernance

Voyons à présent comment relever chacun de ces défis.

Résistance au changement

La résistance au changement est une réaction naturelle à l’introduction de nouveaux processus et pratiques de gestion. Sans surprise, toutes les sociétés qui entament leur transition vers l’agilité y sont confrontées.

Différentes options s’offrent à votre PMO agile pour surmonter cette résistance :

  • Communiquez de façon claire et transparente les raisons et les avantages de l’adoption des principes agiles. Ces informations contribueront à apaiser la crainte du changement et à renforcer la confiance de vos équipes.
  • Impliquez les parties prenantes en amont et écoutez leurs inquiétudes. Vous remporterez ainsi leur adhésion à ce changement et leur soutien.
  • Montrez les avantages et les résultats concrets dès le début de la mise en œuvre des principes agiles.
  • Proposez à toutes vos équipes une formation et un soutien adéquats. L’objectif : leur permettre d’acquérir les compétences et connaissances indispensables à un travail efficace dans un environnement agile.

Culture de votre entreprise

La culture de votre entreprise est parfois votre meilleure alliée pour faire de votre PMO le moteur de l’agilité. Malheureusement, dans la plupart des cas, c’est un frein à la bonne mise en œuvre des principes et valeurs agiles. Une culture rigide, bureaucratique et résistante au changement complique grandement l’adoption d’Agile.

Voici quelques stratégies qui aideront votre bureau de gestion des projets agile à relever ce défi :

  • Évaluez votre culture organisationnelle pour identifier les obstacles potentiels à l’adoption d’Agile.
  • Impliquez les dirigeants dans ce processus afin qu’ils donnent l’exemple et montrent leur engagement envers les principes agiles.
  • Favorisez un environnement qui encourage la collaboration, l’expérimentation et l’apprentissage continu.
  • Reconnaissez et célébrez les réussites rendues possibles par la mise en œuvre d’Agile. Vous motiverez ainsi toutes vos équipes à poursuivre l’adoption de ce changement culturel.

Manque de connaissances

La méconnaissance des méthodologies agiles représente un obstacle majeur à leur mise en œuvre dans une société.

Quelles mesures votre PMO agile peut-il mettre en place pour y remédier ?

  • Proposez une formation adéquate pour combler ce manque de connaissances. Préparez vos équipes et départements à travailler efficacement dans un environnement agile.
  • Instaurez des programmes de mentorat et de coaching. Invitez les employés plus expérimentés à guider ceux qui découvrent ces méthodologies.
  • Facilitez l’accès aux ressources d’apprentissage. Vos équipes pourront ainsi poursuivre leur formation professionnelle et approfondir leur connaissance des méthodologies agiles.

Évolutivité

Lorsque votre entreprise grandit, ses portefeuilles se diversifient. Or, l’évolutivité pose souvent un défi lors de la mise en œuvre d’Agile dans plusieurs départements. Absence de standardisation des processus, silos, résistance au changement, difficulté à coordonner plusieurs équipes dans des initiatives à grande échelle… Tous ces défis complexifient le déploiement d’Agile.

Voici comment déployer Agile à grande échelle dans votre organisation :

  • Définissez des processus clairs et documentés. Établissez des processus standardisés qui poseront des bases solides pour votre gestion de projet agile. Vous garantirez ainsi la cohérence et la qualité de votre création de valeur.
  • Adoptez des outils qui simplifient la collaboration entre vos équipes. Choisissez une plateforme PPM accessible dans le cloud. Pour faire le bon choix, privilégiez une communication sans accroc, un suivi en temps réel de la progression et une bonne gestion des tâches.
  • Mesurez et suivez la progression pour identifier les axes d’amélioration. Recueillez des données et indicateurs clés pour orienter votre amélioration continue et ajuster votre stratégie lorsque nécessaire.

Gouvernance

Votre réussite passe enfin par une gouvernance claire. Votre PMO agile doit établir une structure de prise de décision avec des rôles, responsabilités et processus bien définis. Sans cela, votre PMO pourrait perdre le cap, devenir une source de confusion et entrainer des pertes d’efficacité.

Découvrez nos recommandations pour établir des mécanismes de gouvernance robustes :

  • Créez un comité de pilotage chargé de superviser et d’assister votre PMO. Nommez à ce comité des représentants de différents départements et équipes.
  • Documentez clairement le rôle du PMO au sein de votre entreprise, y compris ses fonctions, objectifs et responsabilités.
  • Établissez un cadre pour la prise de décision agile. Prévoyez d’inclure les parties prenantes clés dans la prise de décision. Définissez des mécanismes efficaces de résolution des conflits.
  • Veillez à ce que votre PMO fasse preuve de transparence. Il doit rendre des comptes aux parties prenantes au sujet des performances, des résultats et de l’utilisation des ressources.

En quoi la gestion de projet hybride facilite-t-elle l’adoption des pratiques agiles ?

Cet article vous a permis de comparer les avantages et les défis de la mise en œuvre d’Agile. À ce stade, les avantages l’emportent clairement, mais les choses ne sont pas si simples. D’abord, les organisations ne sont pas toutes prêtes à adopter Agile. Ensuite, cette transition ne se fait pas du jour au lendemain.

Et si la solution consistait à instaurer Agile sans renoncer complètement à vos processus traditionnels de gestion de projet ? Une approche de gestion de projet hybride vous offre la flexibilité indispensable à une adoption plus graduelle d’Agile. Et ce, sans vous contraindre à abandonner les méthodologies les plus prisées au sein de votre entreprise.

WHITE PAPER

Interfacing between Linear Waterfall and Agile Approaches

Si votre société envisage d’adopter des pratiques agiles, une approche hybride peut constituer votre meilleure option. C’est une solution idéale pour tirer parti des avantages d’Agile sans changer radicalement votre manière de travailler.

Une approche hybride permet une transition graduelle vers Agile. Elle atténue la résistance au changement et aide vos équipes à s’adapter progressivement à de nouvelles pratiques. Pour les équipes qui connaissent déjà Waterfall, elle réduit la courbe d’apprentissage et le sentiment d’incertitude.

La gestion de projet hybride présente plusieurs avantages :

  • Flexibilité et adaptabilité. Répondez vite et bien aux évolutions du marché et des besoins de vos clients.
  • Efficacité et contrôle. Conservez la structure et la planification nécessaires aux projets complexes sans perdre en agilité.
  • Gestion des risques. Associée au caractère prévisible des méthodologies traditionnelles, la flexibilité d’Agile limite l’impact des risques sur vos initiatives.
  • Gestion des dépendances. Favorisez la coordination entre les équipes qui utilisent des méthodologies différentes. L’identification des dépendances et la résolution des problèmes n’en seront que plus simples.

Conclusion : votre PMO agile, le catalyseur de votre transformation

En résumé, Agile n’est pas seulement une nouvelle manière de gérer vos projets. C’est aussi un changement de mentalité et une transformation culturelle qui vous guideront vers la réussite. Et ce, quels que soient la taille et le secteur d’activité de votre organisation.

Cette transformation repose en grande partie sur votre bureau de gestion des projets. Celui-ci doit devenir l’un des moteurs de l’adoption des pratiques agiles dans votre entreprise.

Mais si vous souhaitez suivre ce nouveau cap, vous devez garder une chose à l’esprit. L’agilité n’est pas une destination. C’est un cheminement permanent qui exige d’apprendre, de s’adapter et de s’améliorer. Un PMO agile saura guider votre société tout au long de ce cheminement et lui éviter une sortie de route.

La newsletter du PPM, du pilotage et de la gouvernance

Nos meilleurs conseils PPM dans votre boîte mail tous les 1ers mardis du mois

Ça pourrait vous intéresser

TRISKELL |  NEWSLETTER 

Tous les 1ers mardis du mois, recevez les meilleurs conseils et bonnes pratiques du PPM et du pilotage